Jochen Dehn

Jochen Dehn ne produit pas d'oeuvres, il travaille avec et dans ce qui existe déjà, autour de lui, et de fait, autour de nous. Il intervient là où on l'invite, avec des objets et faits divers, qui lui permettent de déconstruire des liens, l'obligent à inventer des gestes et l'aident à oublier son propre discours.
C'est l'usage, qui l'intéresse: celui des choses et des mots, pas leur essence, ni leur définition.
Ses interventions promeuvent le trébuchement, le hasard, le quiproquo et l'échec: ce sont avant tout des expériences d'une science qui tend à créer des matières molles.

Biographie: 

En France ces performances, démonstrations et conférences ont été montrées dans le cadre de festivals comme le Printemps de Septembre à Toulouse, la 11eme Biennale de Lyon et le Nouveau Festival au Centre Pompidou, ainsi que dans des galeries (Cortex Athletico, Crevecoeur, Anne Barrault) et des centres d'arts (Bétonsalon, la Ferme de Buisson, Mains d'Oeuvres). Jochen Dehn est représenté par la galerie Crevecoeur, Paris.